Villageois d’Urisa © Océane Trevennec

PRÉSENTATION DU PROJET

Experts-Solidaires, avec l’association française Hamap Humanitaire, appuie la commune de Kaïmana et les habitants d’Urisa à accéder à l’eau potable. Le site se situe à Urisa, base du projet scientifique Lengguru, conduit par l’IRD (Institut de recherche pour le Développement’ pour recenser la biodiversité de la région.

Le projet  a pour premier objectif de contribuer à l’accès aux services essentiels en eau potable de ces populations par une utilisation rationnelle des ressources naturelles en eau. Le premier site pilote se situe au village d’Urisa, aux portes de la réserve de biodiversité de la région de Kaïmana . Situé en amont de la baie d’Arguni, le village d’Urisa compte près de 270 habitants. Chaque famille s’alimente en eau de pluie et s’éclaire grâce à un groupe électrogène pour quelques heures par jour si leurs revenus leur permettent.

Le projet consiste alors à mettre en place l’infrastructure alimentant en eau potable les habitants du village Urisa depuis une source naturelle d’eau identifiée à 8km en amont. La captation, le pompage et l’acheminement d’eau nécessiteune  énergie électrique pour alimenter des pompes. Le village ne bénéficiant pas d’énergie électrique, cette énergie est fournie par des panneaux photovoltaïques.

Afin d’assurer la pérennité des installations, un volet formation est essentiel. Il s’agit alors de donner les bases organisationnelles et techniques nécessaires pour faire de ce projet pilote, un projet durable, reproductible sur d’autres villages et porté par les acteurs locaux de façon autonome.

RÉSULTATS DIRECTS ATTENDUS

  • 270 habitants ont accès à l’eau potable à un coût très faible et à un meilleur assainissement
  • Les habitants sont capables de construire et maintenir le réseau d’eau
  • Le projet d’Urisa sert de base de réplication

SOLUTION TECHNIQUE

  • Un dispositif de captage et de filtration
  • Une réserve d’eau en hauteur dans le village alimentée par un dispositif solaire (2 kWc)
  • Un tuyau en PEHD diamètre 63, PN16, sur 8 km, qui sera installé sur le massif pour une part et dans le lit de la rivière pour une autre part.
  • Un réseau alimentant le village de 2,5 km de long en diamètre 63 mmm
  • Des conduites et branchements privés vers les maisons (62 familles)
  • Campagne de formation à l’assainissement

PARTENAIRES DU PROJET

  • Association des villageois d’Urisa
  • Comité de l’eau de Lobo
  • Kébupaten de Kaimana (Papouasie) et son gouvernement local
  • Le Bureau d’études PT Pipa
  • HAMAP Humanitaire Comité de Toulouse

Partenaires du projet scientifique LENGGURU :

  • IRD – laboratoire Hydro-sciences Montpellier –France
  • Université Paul Sabatier – Toulouse
  • Ecole Polytechnique de Sorong (Province Ouest Papua) – Indonésie
  • Institut des Sciences LIPI (Indonésie)
  • Ambassade de France –IFI (Jakarta- Indonésie) : contact avec le chargée de coopération décentralisée

PARTENAIRES FINANCIERS

  • Agence de l’Eau Adour Garonne
  • Toulouse Métropole
  • Fondation Suez
  • Kabupaten de Kaïmana

DURÉE : 2018 / 2020

Les infos clés

Pays
Indonésie, Papouasie Occidentale
Localisation
Village d’Urisa, Kebupaten de Kaïmana
Experts
Olivier Faustini, Océane Trevennec
Domaines
null